Psychobiologie quantique

Créée par Pascale De Gail Athis, PdGA®, la psychobiologie quantique est une discipline qui analyse, synthétise et modélise les interconnexions entre :

La cellule, en tant qu’unité de conscience du corps humain comporte, en son noyau, l’ADN, porteur de l’information génétique, sur lequel s’expriment l’échelle des croyances et le panel des mémoires de chaque individu. C’est son programme.

L’information circule sous forme de signaux et vibrations émises dans le champ électromagnétique du corps et est ainsi projetée dans la réalité manifestée.

Cela explique les schémas de fonctionnement de l’individu, les événements rencontrés et aussi les blocages parfois vécus, tant psychologiquement que physiquement.

Les protocoles élaborés et pratiqués sur le corps, par manipulation énergétique et vibratoire, permettent de libérer le champ électromagnétique du sujet et donc la cellule de sa programmation originelle et d’ouvrir la voie à l’émergence de l’essence, des désirs et aspirations.

La psychobiologie quantique ®© est une science de la conscience.

Il s’agit d’un nouveau type de science qui se fonde autant sur des expériences partagées que sur des mesures vérifiables. Ses modèles conceptuels reliant les faits sont logiquement cohérents. Ils incluent des éléments quantitatifs comme tous les modèles scientifiques ; pour autant, ils traitent des qualités et valeurs fondées sur l’expérience humaine car les schémas de la matière sont le reflet de nos schémas mentaux.

L’expérience du réel est celle que l’individu est capable d’accepter. Elle se bâtit sur l’égo dont il a besoin pour exister. L’être utilise ses yeux, dirige son regard, vectorise son espace, de telle sorte que les images extérieures soient conformes à ses modèles internes.

« Ma vie m’appartient, ma vie est mienne et je la crée », PdGA®