Mon expérience et mon apprentissage

En 1999, j'obtiens un Bac Scientifique avec une spécialisation en Sciences de la Vie et de la Terre.

J'ai pour rêve de devenir biologiste. Le fonctionnement du corps humain me passionne. Aspirant à un meilleur avenir professionnel pour sa fille, ma mère m’en dissuade et m’encourage à faire des études de Droit. Je me laisse convaincre et constate rapidement ne pas avoir la vocation pour ça mais poursuis tout de même mes études.

Après mon année de Maîtrise, je quitte Lyon et décroche un double master en Droit et en Pharmacie : Master 2 en Droit des Biotechnologies à l’Université de Versailles, Saint-Quentin en Yvelines (2005) et Master 2 Droit du Médicament en Faculté de Pharmacie de Strasbourg (2006). Je renoue alors avec les Sciences de la Vie et suis des cours de pharmacologie où j'étudie le médicament dans sa dimension juridique mais aussi pharmacologique : ses effets et son assimilation par le corps.

Mes études terminées, je deviens juriste en Droit de la Santé dans un syndicat de pharmaciens d’officine pour lequel je travaille 9 ans.

En collaboration directe avec le Président, je participe aux nombreuses négociations professionnelles en relation avec les pouvoirs publics et les institutions. Dans ce cadre, je rencontre de nombreux professionnels de santé : médecins, infirmiers, sages-femmes, kiné, etc… J’œuvre dans cette mission de lobbying et aime participer aux réflexions politiques et aux projets innovants et visionnaires visant à améliorer le système de santé, notamment en matière de prévention des maladies et de suivi dans la prise en charge des patients. Je conseille les pharmaciens membres du syndicat dans leur exercice professionnel au quotidien en tant que professionnels de santé et en tant que chefs d’entreprises, commerçants. Je suis l’interlocuteur des parlementaires et conseillers techniques des différents ministères : Santé, Sécurité Sociale, Economie et Assurance Maladie. Je constate dans cet exercice, l’ampleur des effets secondaires des produits de santé commercialisés qui sont parfois dramatiques.

En 2007, je rencontre Hervé, mon futur mari. Avec le mariage et l’arrivée de nos quatre enfants, je réalise mon rêve : fonder une grande famille aimante.

En mars 2016, suite à un Burn Out, les maux du passé refont surface et je suis à prise d’une violente crise de psoriasis. Je comprends alors la sonnette d’alarme de mon corps, comme un rappel à l’ordre, un besoin immense d’exister.

En juillet 2016, je quitte mon travail et me lance un challenge de taille : le Marathon de Paris du 9 avril 2017 (réalisé fièrement en 5h13, sans marcher, sans lâcher). Le sport est la première étape sur le chemin du retour vers soi

A cette même période, je ressens le besoin d’exprimer ce que j'ai au plus profond de moi. Je démarre alors une psychanalyse qui me permet de libérer la parole et les émotions contenues, de comprendre la psychologie humaine et de prendre conscience de mes schémas de vie.

Malheureusement, le psoriasis est toujours très présent et nécessite un traitement spécifique en prenant soin du corps en profondeur.

En octobre 2016, je rencontre un praticien de Shiatsu : technique de massothérapie et d’acupression, inspirée de la médecine traditionnelle chinoise qui utilise le toucher sur des points précis du corps situés le long des méridiens. Elle vise à rétablir la circulation de l’énergie vitale (le chi) dans l’organisme.

Ce jour-là, Je suis loin de d’imaginer que ma vie est sur le point de prendre un tout autre virage...

Affectée depuis mon enfance, je sais celui-ci réfractaire à tout traitement médical classique.

En l’écoutant, celui-ci en déduit que je porte trop de choses sur les épaules et que cela me conduit à refouler des émotions restées bloquées dans l’organisme.

En médecine chinoise, les émotions refoulées s’impriment dans les organes provoquant ainsi des maladies. Conscientiser les émotions n’est pas suffisant pour les évacuer, il est nécessaire de se laisser traverser par elles, au niveau corporel.

Je réalise dès la première séance à quel point le corps et l’esprit sont intimement liés. Cette idée me fascine. Découvrant cette pratique énergétique puissante, fortement libératrice et apaisante, mon psoriasis commence à s’apaiser et à régresser.

C’est une véritable révélation. Je veux explorer cette science et l’étudier.

Le Shiatsu et le Tao

Emmanuelle Balbi

Je commence à me documenter et à prendre des cours de Shiatsu en novembre 2016 puis m’intéresse plus largement au Taoïsme, fondement de la philosophie et de la médecine chinoise.

j'étudie et suis les enseignements de Mantak Chia, Maître taoïste thaïlandais d’origine chinoise, et de ses instructeurs parisiens.

Par les pratiques et l’enseignement taoïste, je comprends et intègre dans mon corps, que c’est l’énergie sexuelle qui est l’énergie créative indispensable à une bonne santé et à l’épanouissement de l’être.

Cette pratique me permet de reprendre possession de mon corps, de mes capacités créatives et de mon pouvoir féminin.

Pour ce faire, cette énergie a besoin de circuler dans le corps d’une manière harmonieuse et équilibrée, sans déperdition.